Lectures flexibles

analogie-194x300A l’évidence, la théorie des cadres relationnels et la thérapie d’acceptation et d’engagement ne sont pas les seules à s’intéresser aux analogies et aux métaphores. Mais rares sont les champs de recherche qui érigent l’analogie au rang de mécanisme central de la pensée et de l’activité humaine. C’est ce que proposent Douglas Hofstadter et Emmanuel Sander dans cet ouvrage.

Les concepts centraux ne sont pas identiques à ceux de la théorie des cadres relationnels, mais c’est précisément ce qui fait l’attrait de cet ouvrage pour quiconque s’intéresse à la TCR, car il permet d’élargir la réflexion, de la nourrir, et de voir comment la recherche en sciences comportementales et en sciences cognitives cheminent dans des directions identiques.

Plus d’informations sur le site d’Odile Jacob

Voir aussi la table ronde organisée autour du livre, et écouter l’émission Science Publique sur France culture avec les auteurs de l’ouvrage.

1 comment for “Lectures flexibles

  1. Julien C
    23 avril 2014 at 10 h 39 min

    Un livre très intéressant sur le rôle de l’analogie dans la pensée humaine. A la fin du livre, les auteurs décortiquent le cheminement analogique d’Einstein pour élaborer ses théories, c’est passionnant et ça m’a en plus rendu sa théorie sur la physique accessible!

Poster un commentaire